Page chargée le 16/01/21 à 19h45 heure de Paris

AWS-Achat

POSER UNE QUESTION A L'ACHETEUR PUBLIC A PROPOS DE LA CONSULTATION

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

20/01/2021 à 16h00

2020-391

Extension et maintenance d’une solution de comptage des usagers et d’analyse de la fréquentation dans les transports régionaux : TER (trains Express Régionaux)

Facultative

Cette consultation bénéficie du Service DUME.

Documentation sur les dépôts

 

ATTENTION : INSTABILITE des versions JAVA 8 update 261 et supérieures sur WINDOWS dans le cas d’un dépôt avec documents signés. Si votre pli contient des documents préalablement signés ou si vous devez signer des documents pendant le dépôt, prenez connaissance de cette documentation.


Si vous avez l'intention de soumissionner il est important que vous fassiez en sorte de vérifier que vous disposez de toutes les éventuelles modifications de dossier avant de déposer; pour cela retirez à nouveau le dossier une semaine avant la remise limite pour vérifier s'il y a eu des changements, et prendre connaissance de la correspondance éventuelle.

Compilation des correspondances et pièces jointes


Erratum :

Bonjour, il y a une erreur sur la réponse à la question 4 publiée hier. 

voici notre retour qu'il conviendra de prendre en compte. 


Question n°4

Bonjour,
Le CCTP mentionne que "Ce marché fait suite à un 1er marché d'une durée de 4 ans qui avait été attribué le 18 octobre 2016, dont l'objet était la fourniture et maintenance d'une solution de comptage des usagers des transports régionaux TER. La société titulaire avait fourni un logiciel dont la licence est devenue la propriété de la Région Sud".
1. Pouvez vous clarifier si votre souhait est de maintenir cette solution en place ou au contraire de la remplacer.2. Dans ce deuxième cas, quelle est la motivation pour un remplacement puisque vous en possédez la licence ?
Merci d'avance de votre réponse,


Réponse: 

A la fin du marché attribué le 18 octobre 2016 et de ses avenants, la Région Sud sera propriétaire de la licence du logiciel fourni par la société titulaire, permettant l'exploitation des données de comptage de 31 rames déjà équipées de système de comptage.

Ce logiciel est actuellement hébergé par la société titulaire et pourrait être transmis à la Région Sud à la fin du marché en cours, mais pour son usage exclusif fait par elle.

Ainsi la Région Sud ne pourra pas le rétrocéder à un tiers pour l'exploiter et le maintenir.

Dans un souci d'ouverture à la concurrence, la Région a donc fait le choix de se voir proposer une solution de comptage des usagers des TER, dont les fonctionnalités doivent répondre aux exigences du CCTP.

Dans le cadre du nouveau marché, le titulaire aura en charge la mise à disposition de cette solution logicielle, son hébergement, son exploitation et sa maintenance.

La Région transmettra, au titulaire en question, l'ensemble des données de comptage issues de l'actuel marché, afin qu'il en assure la reprise, conformément à l'article 4.2 du CCTP.

Message aux entreprises :

Réponse

La Région Sud est devenue propriétaire de licences, pour les 31 rames déjà équipées de système de comptage, permettant d'avoir accès au logiciel d'exploitation des données de comptage, fourni par la société titulaire du marché attribué le 18 octobre 2016.

La Région Sud n'est pas propriétaire de ce logiciel hébergé par la société titulaire, mais seulement des données de comptage qui devront être reprises par le futur titulaire conformément à l'article 4.2 du CCTP.

La volonté de la Région est de maintenir la solution existante telle que décrite dans le CCTP avec un logiciel ayant les mêmes fonctionnalités et dont l'hébergement, l'exploitation, la maintenance et le support seront exercés par le futur titulaire.

Liste des questions

Question n°4

Bonjour,

Le CCTP mentionne que "Ce marché fait suite à un 1er marché d’une durée de 4 ans qui avait été attribué le 18 octobre 2016, dont l’objet était la fourniture et maintenance d’une solution de comptage des usagers des transports régionaux TER. La société titulaire avait fourni un logiciel dont la licence est devenue la propriété de la Région Sud".

1. Pouvez vous clarifier si votre souhait est de maintenir cette solution en place ou au contraire de la remplacer.
2. Dans ce deuxième cas, quelle est la motivation pour un remplacement puisque vous en possédez la licence ?

Merci d'avance de votre réponse,

Message aux entreprises :

Réponse

Bonjour, en réponse: 

 

  • Est-ce que les rames actuelles sont déjà équipées d'une caméra IP ?

 

Nous n'avons pas cette information de détail sur les caméras existantes, cependant l'appel d'offre prévoit la mise en place de capteurs spécifiques au comptage dans les rames non équipées de système de comptage.

De plus les caméras actuelles (celles pour la vidéosurveillance et celles pour la rétro-vision nécessaire à « la conduite agent seul », sur les rames TER 2N NG, XGC et BGC) sont d'une technologie du début des années 2000. Ainsi elles vont être remplacées lors des opérations de rénovation à mi-vie de ces rames à partir de 2023 en raison de leur obsolescence, et nous ne connaissons pas à ce stade les spécifications techniques de ces nouvelles caméras.

 

- Le cas échéant comment sont positionnés ces caméras par rapport à l'entrée des rames ou du train ?

 

Comme précisé dans la réponse précédente, il n'est pas prévu dans l'appel d'offre d'utiliser pour le comptage les caméras existantes.

 

- Si non, est-ce que l'installation d'une caméra IP standard est envisageable ?

 

L'appel d'offre prévoit l'installation de capteurs vidéo stéréoscopiques ou permettant des mesures détaillées équivalentes, voir précision de l'article 3.1 du CCTP plus bas.

 

- Est-ce que les rames disposent d'un réseau ethernet secondaire décorellés des UC de contrôles du train ?

 

Nous n'avons pas cette information, cependant l'appel d'offre prévoit la mise en place de câbles de liaison comme précisée dans les prix IV.1, IV.2 et IV.3 du BPU.

 

- Une capacité à reprendre l'existant est citée dans le cctp, cela ne concerne que les donnés où concerne également la capacité à opérer le matériel en interface avec un nouveau système ? Notamment si l'ancien équipement peut être remplacer par une nouvelle installation ?

 

Il n'est pas prévu dans le marché de remplacer le système existant dans les 31 rames déjà équipées en capteurs infrarouges, la reprise de l'existant ne concerne que les données conformément au prix I.2 du BPU et à l'article 4.2 du CCTP.

 

- Est-il possible d'équiper les anciens trains de camera non stéréoscopiques si cela permet un comptage et même des analyse plus fines ?

 

Le dernier paragraphe de l'article 3.1 du CCTP est remplacé par le suivant :

« Concernant la technologie pour détecter la présence des usagers, les 31 rames initiales sont déjà équipées de capteurs infrarouges, les nouvelles rames (TER 2N NG, XGC et BGC) devront être équipées de capteurs vidéo stéréoscopiques ou permettant des mesures détaillées équivalentes : différentiation entre un usager lambda, un usager en fauteuil roulant ou un vélo. »

 

Liste des questions

Question n°3

Bonjour,
Nous aurions plusieurs questions techniques :
- Est-ce que les rames actuelles sont déjà équipées d’une caméra IP ?
- Le cas échéant comment sont positionnés ces caméras par rapport à l’entrée des rames ou du train ?
- Si non, est-ce que l’installation d’une caméra IP standard est envisageable ?
- Est-ce que les rames disposent d’un réseau ethernet secondaire décorellés des UC de contrôles du train ?
- Une capacité à reprendre l’existant est citée dans le cctp, cela ne concerne que les donnés où concerne également la capacité à opérer le matériel en interface avec un nouveau système ? Notamment si l’ancien équipement peut être remplacer par une nouvelle installation ?
- Est-il possible d’équiper les anciens trains de camera non stéréoscopiques si cela permet un comptage et même des analyse plus fines ?
Cordialement

Message aux entreprises :

Réponse

Bonjour, 

Nous ne pouvons malheureusement pas reporter la date limite de remise des offres compte-tenu de la date de fin de marché actuel. 

Concernant les visites, nous ne pouvons pas non plus en organiser, celles-ci ne constituant pas un préalable nécessaire à la remise des offres. 

Vous avez la possibilité toutefois de nous poser des quesitons via la présente plateforme. 

merci de votre compréhension, 

cordialement, 

Liste des questions

Question n°2

Bonjour,

Compte tenu de la période de fin d'année, pourriez-vous nous accorder un report de délai pour la remise des offres d'au moins un mois?
Est-il également possible de venir sur site pour voir le matériel existant (matériel embarqué et terminaux/interfaces informatiques)?

D'avance je vous remercie de votre compréhension.

Message aux entreprises :

Réponse

 Bonjour, 

La date limite mentionnée du 20/01/2021 correspond à la remise des offres.

Liste des questions

Question n°1

Bonjour,

Nous souhaiterions soumissionner à l'appel d'offre "2020-391".
Pouvez-vous me confirmer que la date limite mentionnée du 20/01/2021 correspond à la phase consultation (remise des offres dans un second temps)?

Merci d'avance de votre réponse.



Attention, vos questions doivent respecter 3 règles :

  1. Aucun démarchage n'est autorisé via les questions. Dans ce cas nous nous réservons la possibilité de supprimer votre compte.
  2. Vous ne devez pas vous identifier dans votre question, vous le serez automatiquement par la plateforme.
  3. Votre question ne doit comporter aucun secret technique ou commercial, car elle sera retransmise en automatique à tous les candidats avec la réponse à votre question.

Votre question :


AWS - 97 rue Général Mangin - 38100 Grenoble - support-entreprises@aws-france.com
Editeur de solutions de dématérialisation - Marchés Publics - Contrôle de Légalité